Blog de Dominique Simoncini

Commandez le dès maintenant !! Il part comme des petits pains !! c'est top

Alors aux vues des dizaines de demandes que je viens d'avoir, pour tous ceux qui ne trouveraient pas le livre rapidement en librairie, vous pouvez le commander directement via ce lien http://www.editions-pantheon.fr/catalogue-publications/ouvrage/nouveautes.html
de plus il sera disponible sur chamonix à la librairie Landru et la maison de la presse !! des stocks ont été commandés !!!

1209237_10151856080978555_777249365_n

Capture d’écran 2013-09-15 à 18

 


23 mars 2018

Retrouvez Fake'Tualité

Directement sur la page de ma maison d'éditions.

https://www.facebook.com/EditionsDuPantheon/?hc_ref=ARTLALphj8VHLX86gndA5Up48BXtYJV6KUZCpw7UStpHiu6eMpUGYdpOLkW6PE5s9fw&fref=nf

                                            Capture d’écran 2018-03-23 à 12

Posté par domsblog à 13:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2018

Loan Bozzolo et sa préparation Olympique

                           Retrouvez dans ce film comment je prépare un athlète Olympique avant ses jeux !!

                                                                                Avec Loan Bozzolo 

https://montblanclive.com/MBLiveTV/replay/In%20Extrem%20Glisse/Premiers-Jeux---Loan-Bozzolo/1545

                                    Loan+Bozzolo+Snowboard+Winter+Olympics+Day+WZCHSgkRAuCl

10 mars 2018

Vous avez aimé Ultra Trail la course intérieure . Vous avez supporté Finisher ? Vous allez vous régaler avec FAKE'TUALITE !! Le nouvel Opus d'une longue saga écrite par Dominique Simoncini qui relate votre quotidien ! Le votre, votre vie vos évènements votre actualité !! Comme si vous y étiez !

JOUISSIF !!! 

Capture d’écran 2018-03-10 à 12

 

 

 

 

Posté par domsblog à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 janvier 2018

Mes derniers articles dans Run Mag !!

Retrouvez dans les kiosques dès aujourd'hui, trois de mes dernières interventions dans Run Magazine. Mes conseils d'expert / La préparation Mental en Marathon et la gestion du stress / et mon humeur. Bonne Lecture !! 

Capture d’écran 2018-01-04 à 15

Capture d’écran 2018-01-04 à 15

Capture d’écran 2018-01-04 à 15

Capture d’écran 2018-01-04 à 15


01 mai 2017

Ma lettre à Macron

Lettre à Manu
Manu,
Je voulais t’écrire avant que tu ne sois élu dans un plébiscite que je n’espère pas nord- coréen. Oui j’espère que tu ne sois élu que d’un poil, un tout petit poil, un minuscule petit poil, suffisant pour te gratter pendant les 5 ans de ton mandat. Une démangeaison constante qui te rappellera que tu ne dois pas faillir, pas mentir et surtout réussir ! Car oui, tu dois réussir sinon à quoi bon tout ce charabia médiatique si ce n’est mettre en avant tes talents nouveaux à l’actor studio, savamment dévoilés par ta femme.
Je serai ton poil à gratter, celui qui t’empêchera de dormir, comme on nous empêche de dormir depuis des années. Nous, les petits, comme les minuscules salariés de Gad que tu pensais incultes, les tout petits patrons qui cherchent à ne pas sombrer plus profond, car pour eux plus profond c’est le grand sommeil définitif. Comme ces centaines d’agriculteurs qui choisissent l’urne funéraire plutôt que l’urne démocratique. L’expression d’un peuple qui sombre n’étant plus entendu, l’insonorisation de l’Elysée étant devenue aussi performante que celle des sièges sociaux des grands groupes.
Alors non, Manu, je n’aurai jamais l’opportunité de passer la porte de ton bureau. Tu n’entendras pas ma voix de vive voix, pas une minute encore moins une heure. Trop occupé à écouter le bruit feutré que te rapporteront tes spins doctors, tes conseillés énamourés, tes convictions défiscalisées. Moi j’ai peur Manu, j’ai peur de ce lundi, comme de tous les lundis ? Je n’ai pas peur de perdre mon boulot, je l’ai déjà en partie perdu. Non, j’ai peur de ce que tu ne feras pas, autant que de ce que tu feras. J’entends que tu veux mettre en place un loyer pour les gens qui ont travaillé toute une vie et souvent très mal dormi, mais qui au bout du compte bancaire sont arrivés à payer leurs maisons ? J’ai peur de ce nivellement par le bas qui va accroître mon désir de partir ! J’ai peur de moi ! J’ai peur de devoir faire la peau à l’huissier qui aura le culot de passer le pas de ma porte pour me réclamer un loyer sous mon toit, parce que toi, tu me vois comme un nanti. J’ai peur d’entendre qu’il faudra tout donner à l’état quand je devrai transmettre à mes enfants les miettes de mon résultat. Le résultat d’une vie d‘insomnie pour un éveil meilleur que tu veux restreindre comme ceux d’avant, à néant.
Alors oui j’ai peur du lundi qui suivra ton élection assurée, car elle annoncera une multitude de mardis désenchantés. Les banques étant fermées le lundi, point d’appel, point de mail, mais dès le mardi … cela va commencer : la chasse aux arriérés, la fête des agios, la fin des billets, la joie du contrôle.
J’ai peur des promesses non tenues. J’ai peur que tu ne réformes pas cette Europe financière qui fait fît des peuples qui la compose. Je suis un européen convaincu mais je vois mon pays défait par des accords immoraux qui ne conviennent qu’au moins disant. Je veux continuer à me sentir grand dans une Europe qui me parle et une France qui me comprend. Je veux faire France avec les miens et faire Europe avec tous les autres, mais avec toi je ne sens pas cet élan pour le moment. Je ne sens pas tes convictions et ton courage pour engager ce changement humaniste qui permet à chacun de se sentir bien individuellement et fort collectivement. Alors, loin de croire à tes paroles que tu prononces avec articulation et force de gesticulation, je veux voir des gestes et des actions. Rappelles-toi que « Dire fait rire mais faire fait taire ! ».
J’ai 50 ans et déjà plus toutes mes vraies dents, mais j’ai peur de devoir mordre jusqu’au sang ceux qui veulent encore plus me vider du mien. Ce pays considéré comme le plus taxé au monde dans lequel nous sommes sensés vivre si bien est celui dans lequel nous dormons le moins bien. Pris sans cesse par nos cauchemars, nos peurs et nos craintes, j’ai peur que tu ne comprennes pas que la vision de notre avenir commun ne se résume pour le moment à un poil qui te gratte, qui te gratte jusqu’au sang. Il y aura des millions de poils à gratter, des Fillonistes, des Mélenchonistes, des Lepenistes et peut-être même là où tu l’attends le moins, dans ton slip. Oui chez toi, au plus près de toi, ceux qui appellent à voter pour Manu, pensant que cela suffira à raser gratis. Mais l’addition risque d’arriver rapidement si les poils qui poussent dans tes oreilles finissent par encombrer tes conduits.
Tu sais Manu, on dit qu’avec l’âge le nez et les oreilles poussent ! Cela va te permettre durant les 5 ans de ton quinquennat de sentir notre humeur et entendre notre clameur si tu trahis comme l’ont fait tes amis. François, Nicolas, Edmond, Florence, Pierre, Alain, ou Bernard Henry, sont des prénoms pour toi. Pour nous des noms, des coupables, des gens devenus peu fréquentables. Sauras-tu écouter l’intelligence collective ou encore une fois agiras-tu comme tes prédécesseurs, à rebrousse poil ?
Je veux une France qui porte, une France qui protège ses entrepreneurs, qui reconnaît ses valeurs. Une France qui assume son histoire et prépare son avenir. Une France qui réforme les réglementations étouffantes, allège le poids fiscal, rassure nos étudiants, crée son futur éclatant par la recherche et l’intelligence plutôt que par ses accointances de boudoirs et ses réseaux de couloirs. Une France qui entretient son passé pour cultiver le présent et ensemencer son avenir. C’est aussi la devise d’une grande école formatrice qui elle, est au service de la Nation.
Dans 5 ans, si comme Chirac tu plantes le quinquennat, si comme Sarkozy tu plombes le quinquennat ou si comme Hollande tu coules le quinquennat, alors le peuple montera au front comme pour la « der » des « der », mettant au pouvoir le pire en croyant cette fois au meilleur.
Alors voilà, tu vas prendre le pouvoir que l’on t’accorde en notre nom, ne le bafoue pas une nouvelle fois car mon nom m’appartient au plus haut point et comme mon âme tu ne l’auras pas deux fois. Même si tu es le diable, tu n’as qu’un fusil à un coup et nous, nous sommes des dizaines de millions de tous bords confondus : des jeunes, des vieux, des hommes, des femmes, des petits, des grands, des gentils et des méchants, mais surtout des poilus !
Manu j’ai peur !

Posté par domsblog à 17:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 février 2017

Les premières critiques tombent !!

Voilà les prmières critiques du livre qui s'impriment sur les pages des magazines spécialisés ! Bonne lecture !!

 

Capture d’écran 2017-02-24 à 11

19 février 2017

Mon nouveau livre est sorti !!

Mon nouveau bouquin est sorti !! Un livre témoignage sur la résilience qui va vous plonger dans l'univers post traumatique d'un coureur de grand fond. Vous y retrouverez la marque et l'humour qui caractérisait Mon premier livre "Ultra Trail La course Intérieur"Devenu le succès d'édition que l'on sait !     Bonne lecture !

                                16587222_10155016208538555_3255019018730957537_o-1

Posté par domsblog à 17:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :